kolwezi : l’assainissement de la ville préoccupe au plus haut point l’autorité urbaine.

la brigade d’assainissement de la Mairie de kolwezi a  pris d’assaut  les grandes artères de la ville de kolwezi dans la matinée de ce mercredi 09 octobre 2019  journée spéciale dédiée au salongo . de l’autre coté les camions chargés d’immondices étaient  visible dans différents  marchés du  chef lieu de la province pilote a fin de répondre au mot d’ordre de Véronique UPITE KAMINA Maire de la ville toujours déterminée a rendre propre sa juridiction .

par la même occasion , l’autorité urbaine a inviter ses administrés a s’approprier  la politique d’assainissement tout en souscrivant a la taxe d’assainissement et aussi a s’abstenir  de faire transporter les immondices par autres moyens que celui reconnus par l’hôtel de ville car ces derniers ( vélos,chariots ,brouettes,…) n’acheminent pas les immondices jusqu’à la décharge publique située a quelques kilomètres de la ville .

cette action s’inscrit  dans l’opération ville propre initiée  il y a longtemps par MAMA WA KAZI Véronique UPITE KAMINA .

 

RDC : les secrétaires généraux de l’Administration publique signent l’acte d’engagement éthique

Deux semaines après les membres du gouvernement, les secrétaires généraux de l’Administration publique ont à leur tour signé l’acte d’engagement éthique. Cette signature a eu lieu mercredi 2 octobre, lors du lancement à Kinshasa du séminaire d’immersion aux valeurs éthiques.

Cette session est organisée à leur intention par le ministère de la Fonction publique, en collaboration avec l’Observatoire sur la surveillance de la corruption et de l’éthique professionnelle (OCEP).

Dans son intervention, la ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo Bosongo, a fustigé le comportement de certains agents et cadres de l’Administration publique, marqué par la propension à la corruption et l’absentéisme. Et pour mettre fin à cette situation, elle appelle l’OCEP à jouer son rôle :

« J’instruis les autorités de l’OCEP à déclencher une campagne contre l’absentéisme professionnel. Mais, en attendant la mise en place des machines de pointage de présences dans chaque service public de l’Etat, j’invite l’OCEP à organiser une campagne sur l’absentéisme professionnel. »

Elle dit en effet avoir constaté que bon nombre d’agents des services de l’Etat viennent au travail « pour passer soit 1 heure, 2 heures, 3 heures, 4 heures voire même 8 heures au travail ; au lieu de 8 heures de travail. »

Mais auparavant, le directeur général de l’OCEP, Augustin Mwendambali, a indiqué que la présence de la ministre marquait le début de la réforme de l’administration publique.

Cette réforme tarde parce qu’elle est gangrenée par le virus de la corruption, a-t-il regretté.

Ce séminaire d’immersion aux valeurs éthiques se clôture jeudi 3 octobre, selon les organisateurs. Des recommandations sont attendues, afin d’engager les cadres et agents de l’Administration publique, vers le changement de mentalités, en commençant par la lutte contre la corruption.

Les membres du gouvernement Ilunga Ilunkamba, dont le Premier ministre lui-même, avaient signé mercredi 18 septembre l’acte d’engagement éthique.

Ce geste traduit, selon le chef du gouvernement, l’expression de la volonté politique du Chef de l’Etat exprimée à travers le programme du gouvernement, faisant de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption un des segments de sa mandature.

Par Radio Okapi

VISITE A MUTSHATSHA DE LA PRESIDENTE PROVINCIALE DE LA LIGUE DES FEMMES PPRD LUALABA

En tournée politique dans le territoire de Mutshatsha ce week-end 05 octobre 2019, véronique UPITE KAMINA présidente provinciale de la ligue des femmes PPRD Lualaba a été accueilli en vraie fille du territoire par tous les membres du parti mêlé a la communauté locale .
Par la suite elle débutera les travaux par une rencontre avec tous les cadres de bases PPRD MUTSHATSHA a fin de les inviter autour d’une dynamique capable de redorer les couleurs du parti .
Dans la même perspective , femme de terrain, elle n’as pas manqué d’encourager ses camarades de lutte, tout en leurs souhaitant une adhésion massive a ce grand parti chers a Joseph KABILA autorité morale du FCC ( Front commun pour le Congo) .
Au cours de la même journée, Véronique UPITE KAMINA va échanger pour la deuxième fois sans se lasser avec tous les membres du PPRD MUTSHATSHA ,un tête a tête qui abordera les nouvelles stratégies a prendre en vue d’affronter avec succès les élections de 2023 après celles de 2018.
Grande était la joie de Véronique UPITE KAMINA de savoir que le parti fonctionne toujours a mutshatsha en dépit des difficultés .
Les quelles difficultés ont connues une partie de la solution car la présidente provinciale de la ligue des femmes a doté le parti d’un directoire , des chaises, peintures,…..après plusieurs années de ralenti des activités dans cette entité .
Au-cours de tous les échanges plusieurs personne ont effectué leurs entré au PPRD avec l’arrivée de Véronique UPITE KAMINA.
Cette descente s’inscrit dans le cadre de la tournée politique qui doit atteindre les cinq territoire de la province du Lualaba .

VISITE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE NATIONALE DU TOURISME A LA MAIRIE DE KOLWEZI

Poursuivant sa mission officielle dans la province du Lualaba, son excellence monsieur le Ministre National du Tourisme a visité le bâtiment administratif de la Mairie de Kolwezi ce lundi 30 septembre 2019.

Emerveillé par la gastronomie touristique que renferme l’hôtel de ville de Kolwezi, Yves  ZOLA en sa qualité du patron du tourisme en RDC, n’as pas manqué  d’encourager  L’initiative de Véronique UPITE KAMINA Maire de Kolwezi, model par excellence de la révolution de la modernité, tout en invitant aussi les autres Maires des villes de la République Démocratique du Congo  à emboiter le pas! Dans le souci de booster le secteur touristique dans la ville de  Kolwezi en particulier et de toute la  République  en générale, plusieurs points ont été débattus au cours de cette rencontre.

C’est le  ministre provincial du tourisme qui a conduit la délégation auprès de l’autoroute urbaine.

Cette rencontre a été sanctionnée  par la prise d’une photo souvenir.